Comment entretenir ma lingerie

Comment entretenir ma lingerie

Vos dessous blancs immaculés virent fatalement au jaune ? Votre poitrine n’est plus maintenue comme au premier jour ? Les couleurs de vos sous-vêtements deviennent ternes après plusieurs lavages ? Vos culottes se déforment ? Ces symptômes sont souvent le résultat d’un mauvais traitement de votre lingerie. Dans la série des conseils 1001dessous, nous vous avions proposé nos astuces d’entretien des textiles. Découvrez maintenant comment bien nettoyer ses sous vêtements, sans les abimer !

Lavage de la lingerie

Le nettoyage, le séchage, le rangement et la fréquence d’usage sont tous des éléments à prendre en considération pour entretenir ses ensembles et prolonger leur durée de vie ! Vous pensez que le mal est déjà fait ? Votre soutien-gorge préféré vous semble en fin de vie ? Pas de panique, quelques astuces permettent de les garder encore un peu dans vos tiroirs.Laver ses dessous

Pour laver votre lingerie, deux possibilités s’offrent à vous : à la main ou en machine. Quelle que soit la méthode que vous choisissez, elles nécessitent toutes les deux des précautions particulières afin de conserver la couleur et l’usage de vos sous-vêtements. 

A la main

Les tissus de vos ensembles sont des matières délicates comme la dentelle, la soie, le satin et le coton, nécessitant ainsi une attention particulière surtout au moment du lavage.

Pour conserver leur douceur, rien de mieux que le lavage à la main. Seulement, s’il n’est pas fait méticuleusement, il peut détériorer vos dessous.  Il est nécessaire de les faire tremper quelques minutes dans de l’eau tiède (pas plus de 30°C).

Préférez toujours les lessives conçues pour les tissus délicats ! Pour les petits budgets, il suffit de savonner délicatement vos dessous avec du savon de Marseille.

Attention à ne pas laisser tremper trop longtemps, 5 minutes suffisent. Au-delà, la teinte pourrait être endommagée. Il ne vous reste plus qu’à essorer (doucement) et passer à l’étape du séchage…

 

A la machine

Si vous n’avez que peu de temps à accorder à vos dessous : bonne nouvelle, la machine est conseillée dans la mesure où vous respectez quelques règles simples. 

Tout commence avec une lessive saine ! Il est en effet préférable de s’orienter vers des lessives spécialisées dans le linge délicat. Vous pouvez ensuite utiliser des filets conçus pour le lavage des sous-vêtements en machine. Ils permettent de les protéger mais également votre machine à laver. Hors de cette housse de protection, l’armature des soutiens-gorge peut en effet perforer le tambour et abîmer les tissus.: si vous n’avez pas de filet, cliquez ici 

Pensez également à toujours agrafer votre soutien-gorge avant de le mettre à nettoyer, il ne faudrait pas qu’il s’accroche à la dentelle de votre culotte préférée ! Comme pour le lavage à la main, il est important de ne pas dépasser une température de 30°C. De nombreux programmes courts sont conçus pour des lavages à basse température idéaux pour les linges délicats, n’hésitez pas à les utiliser ! 

A savoir la lingerie déteste la soupline et le sèche linge ! 

 

Symbole lavage

Le meilleur réflexe pour entretenir ses sous-vêtements est encore de consulter l’étiquette disponible dessus. Elle vous indiquera les matières utilisées et la méthode d’entretien adéquate. Pour la lingerie composée de plusieurs matières, identifiez toujours le tissu le plus délicat. Vous pourrez ainsi adapter la procédure d’entretien à la fragilité de celui-ci.

symbole d'entretien